AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Salãrius Astraris
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 412
Spécialisation : Physique, Astrophysique, etc, les sciences en général...
Date d'inscription : 01/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Jeu 28 Fév - 17:40

Salãrius c'était retranché dans les serres, les Andarans, comme les humains avait passé un cap décisif, celui des limite de sa patience et de son temps: "Le temps est une chose précieuse entre toute, inaltérable même pour les plus puissants." disait-il toujours, ils le poussaient aux bouts de ses limites. Les Andarans souhaitaient en savoir plus sur la situation du bébé prématuré, dont le père était tombé face aux Wraiths et les Humains commençaient à ne plus supporter les altercations quotidienne avec les Andarans, qui ne voulait pas que les Humains s'approchent ni de la mère, ni de l'enfant sans la surveillance de leur médecin. Leur médecin était bien malgré lui Salãrius, qui était aussi leur juge de paix, qui devait ainsi donc aussi arbitrait leurs conflit avec les Humains, la vie parmi les mortel avait souvent des côtés plus ou moins tranchant. Il était plutôt déçus par le faite qu'on lui pas encore demander de faire la cuisine, où pourquoi pas la lessive, non en faite c'est lui qui était totalement lessivé par le simple fait d'être à leurs services.
Les serres la nuit était un endroit tranquille, calme et serein, surtout quand il n'y avait personne, il prit une chaise et s'assit regardant la verdure pousser, il n'avait pas vue d'arbre ou d'herbe depuis Andaran, il n'avait pas encore eu le temps d'aller sur le continent, ainsi, il profitait de ses quelques instants d'une paix durement et bien mérité. Il ne prit pas la peine de sortir un gobelet de bois pour boire un peu de liqueur d'eza et se contenta de se s'essuyer les lèvres sur la manche, si tenter qu'un humain vivait cent ans, il avait déjà vécut plus de cent-trente vie d'homme, il était épuisé de tout pas que des conflits entre les Andarans et les Humains, mais du temps et de tout ceux qu'il avait vus partirent. Il resta là pensif dans l'obscurité quasi total, seul le lampe à UV tenait un peu de lumière, elles créaient la vie, par leurs douces lumières bleus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaham Dis
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 79
Localisation : Partout et nul part
Spécialisation : Savoir Infini
Date d'inscription : 18/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Jeu 28 Fév - 18:40

L'Ascension... Pour la majorité des êtres vivant dans l'univers, elle est l'accomplissement de la vie... On ne sait vraiment ce qu'est l'Ascension que lorsqu'on l'effectue... C'est vrai l'Ascension est une chose extra-ordinaire... Mais elle a aussi ses inconvénients...

Avoir le pouvoir de faire quasiment tous ce que l'on souhaite... Mais ne pas avoir le droit de la faire... Telle était l'une des principales règle de l'Ascension... Il en existe une autre bien plus difficile a respecter, celle de ne pas interférer avec les êtres des plans inférieurs... De celle-ci découle de nombreuses autres... La grande majorité des Ascensionnés respectent les règles....

Depuis que Oma Dessala n'était plus là, Galaham essayait de rassurer et de préserver les Disciples d'Oma... Car tous faisaient figurent de parias...

Notamment Galaham... En plus de poursuive l'oeuvre de Oma, Galaham a des contacts avec Salãrius Astraris... Le seul fait de prononcer son nom dans les sphères des Ascensionnés était tabou.... Mais pas pour Galaham...

Lorsque Galaham disparut des appartements de Salãrius... Immédiatement les Autres commencèrent à le questionner, à le mettre en garde... Galaham ne se lassa pas faire... Depuis lors les choses sont encore plus compliqués pour lui et les disciples d'Oma... Ils sont constamment surveillés par les Autres...

Galaham avait encore des choses a voir avec Salãrius... Ils avaient encore beaucoup de choses a se dire.... Les Serres étaient désertes... Seul Salãrius occupait les lieux.... Galaham en profita.... Une forme blanche apparut dans les serres... Celle-ci prit la forme d'un humain.... C'était Galaham.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salãrius Astraris
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 412
Spécialisation : Physique, Astrophysique, etc, les sciences en général...
Date d'inscription : 01/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Jeu 28 Fév - 19:10

Il était tranquillement installé dans les serres, quand il apparut des plus évident que il ne resterait pas longtemps, il avait une foule d'ami et l'un d'eux des moins opportun adorait s'inviter dans ses moments d'intimités, se qui était le plus amusant dans cette histoire c'est qu'il pensait de plus en plus à faire disparaître le corps dans le désert quelque chose comme sa. Il avait aussi depuis la dernière visite de cette ami pensé à mettre un verrou à la porte de sa chambre, mais se genre de gens n'était pas déranger par les verrous quelque qu'ils soient.
Salãrius commençait à sentir cette énergie, comme familière. Galaham Dis était un Ascendant, un être ayant effectuer l'ascension et qui ne voulait pas la garder apparemment, car à se rythme à force de trainer avec Salãrius, il finirait par être renvoyer à l'état de chaire et de sang, comme de nombreuses personne qui avait était trop curieux. La curiosité avait deux dimension, la connaissance qu'elle offrait au curieux et la punition qu'elle offrait à leurs possesseurs de par leurs époques. Se qui était des plus curieux d'ailleurs, c'est que les curieux était souvent les meilleurs scientifiques, Salãrius, curieux comme pas deux le savait bien en avoir fait l'épreuve au court du temps. Il but une seconde gorgée de liqueur d'eza et s'essuya maladroitement sur sa manche, il resta silencieux, Galaham était derrière lui, mais il ne détourna pas la tête regardant les plantes qui poussait tranquillement au file du temps. Il dit silencieusement l'outre de liqueur d'eza en main:


"Galaham Dis, pour moi, il y trois types d'ascendants qui viennent me voir, les curieux, les chargés de mission et ceux qui ne tiennent pas vraiment à l'ascension, a votre avis vous faite partis de quelle groupe? Avancez donc et prenez une chaise, pas la peine de prendre forme humaine, si c'est pour ne pas en profiter..."

Maintenant l'Ascendant se demandait comment de dos, il pouvait savoir qu'elle forme, il avait revéti, il était bien décider à attiser de surcroît sa curiosité et avait une solution pour cela. Il sentait les regards des "Autres" tout autour de lui et d'un simple mouvement de la main les dissipa, il savait que maintenant Galaham se demandait: Comment?... Il adorait contrôler la situation et la il maitrisé son adversaire sans bouger de sa chaise, enfin si on pouvait parlait d'adversaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaham Dis
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 79
Localisation : Partout et nul part
Spécialisation : Savoir Infini
Date d'inscription : 18/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Jeu 28 Fév - 19:40

Salãrius impressionnait vraiment Galaham... Comment celui-ci pouvait savoir que Galaham avait pris forme humaine ?.... Galaham accepta l'invitation, sans savoir pourquoi, de Salãrius a prendre une chaise... Une fois encore, d'un simple geste de la main les Autres avaient fuis.....

" Pour ce qui est de ma place avec les Autres... Je crois que je ne pouvait pas être aussi mal placé... Disons que ce qui m'a sauvé et me sauve encore c'est que je remplace Oma... Ainsi, je recréé un certain équilibre... Mais ses disciples ont moins de chance que moi... Un d'entre eux a été bannis il y a peut... J'ai fait tous ce qui était possible auprès des Autres mais ils n'ont rien voulus entendre... Nous sommes comme des parias... Tous nous sommes surveiller... "

Galaham baissa la tête, puis la releva...


" Beaucoup de choses reste encore flou depuis notre première rencontre..."

Il prit en regard pensif et interrogateur...

" Je sais que vous pouvez sentir quand je suis présent... Mais comment avez-vous su que j'avais pris forme humaine ? Comment faites vous pour que les Autres vous obéissent ? D'une certaine manière... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salãrius Astraris
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 412
Spécialisation : Physique, Astrophysique, etc, les sciences en général...
Date d'inscription : 01/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Jeu 28 Fév - 20:09

Il écouta silencieusement Galaham parlait, les disciples d'Oma avait des problèmes se n'était pas étonnant, Oma avait toujours eut des problèmes avec les "Autres", mais l'idéologie n'avait jamais était sont sujet préféré, les Ascendants avaient toujours quelque problème avec quelque idéologues ou idéalistes, le bannissement était leur seul et unique véritable défense contre ses "parasites". Il écouta ensuite les questions de Galaham et entendu comme un écho, l'écho de question qu'il avait déjà entendu et bizarrement il comprit vite que c'était parce qu'elle lui avait était posé par la même personne. La seul nouveauté était la question sur son changement d'apparence, il ne comptait pas tellement répondre, sa faisait partit de ses petits secret qu'il gardait de côté. Il demeura silencieux quelques instants avant de dire d'un ton las:

"A la seconde de vos questions, j'ai déjà répondu, je n'en dirais pas plus, la première est plus intéressante, elle change de rengaine. Je peux vous voir parce que toute source d'énergie, comme un ascendant à une marque énergétique propre et toutes variations, dans cette source énergétique peut par un homme intelligent et un esprit puissante être vue ou entrevue... C'est juste une question de temps et de pratique..."

Il se tourna vers Galaham et lui fit un clin d'œil, plein de malice, il demeura silencieux quelque instants et dit sagement:

"Les questions que vous auriez du me posez, n'était pas celle-ci vous êtes venu ici, les poche vide, avec plus de questions, que réponses, ces simples plantes sont emplis de mystère..."

Il regarda les plantes, c'est par l'observation des choses les plus simples, que l'on comprenait les choses les plus compliqués. Il demeura silencieux en regardant calmement les plantes, c'était comme une flamme, dansante, tremblotante, elle pouvait changer devenir autre chose... C'était une constante universel et une lois qui faisait que le monde tourné dans le bon sens, que Galaham Dis poserait probablement encore les mauvaises questions et que lui envoyrait les mauvaises réponse, la lois de l'offre et la demande, une constante universel aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaham Dis
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 79
Localisation : Partout et nul part
Spécialisation : Savoir Infini
Date d'inscription : 18/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Ven 29 Fév - 1:32

Galaham réfléchissait.... Les réponses de Salãrius étaient plus que flous... Comment un être inférieur pouvait-il avoir une telle influence sur les Autres... Il se leva et commença a marcher... Cela l'aidait autrefois a réfléchir et a mieux comprendre les choses, a faire circuler ses idées... Il dit tout en continuant a réfléchir:

" Bien, je vais réfléchir a haute voix si vous le voulez bien... Auparavant, vous étiez un Ancien, puis vous avez effectué l'Ascension... Ensuite vous décidez de reprendre forme humaine... Mais vous ne le faites pas de suite, il se passe des très nombreuses années avant que vous décidiez de redevenir humain... "


Galaham continuait a marcher... calmement il parlait a voix haute...


" Les Autres semblent vous craindre... mais pourquoi... Au-delà de vous, c'est ce que vous représentez qui semble fortement les perturbés... "


Galaham commençait a changer... Une idée intéressante lui vint...


" On sait qu'ils existent des plans de consciences autres et supérieur à celui des Ascensionnés... Seulement personnes n'a jamais réussi a y accéder.... On sait juste qu'ils existent... "


Il s'arrêta alors de marcher et regarda Salãrius...

" C'est pour cela que les Autres vous craignent, mais pas au point de vous arrêter... Vous avez découvert comment accéder à un de ses autres plans ... L'Ascension n'est pas une finalité... C'est le passage obligée pour atteindre encore une autre forme d'existence... "

Galaham regardait Salãrius... Il se trompait peut-être....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salãrius Astraris
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 412
Spécialisation : Physique, Astrophysique, etc, les sciences en général...
Date d'inscription : 01/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Ven 29 Fév - 2:13

Il regarda l'Ascendant avec un regard plein de malice, il le avait était tout à fait probant dans ses théories et tout cela se tenait. De plus c'était vrai dans le cas présent. Mais il avait encore une vision limité de l'Ascension ou trop jeune pas assez murit. Il regarda Galaham quelque instant avant de frapper dans ses mains et de l'applaudir. Il commenta silencieusement:

"Belle déduction, Galaham, très belle déduction, mais l'Ascension n'est pas un "passage". L'Ascension est un des chemins, la voie que j'ai pris est une des voies possible, est-elle plus puissante que celle des Ascendants? Je ne sais pas. Est-elle la meilleure des voies, le meilleur des chemin? Peut-être, peut-être pas. La seule chose que je sais c'est que j'ai fais le tour de l'Ascension et ensuite cette voie c'est ouverte à moi, je l'ai prise, quand j'aurais fait le tour de se nouveau plan d'existence, je découvrirais peut-être une autre voie et ainsi de suite. Peut-être, ne somme nous pas immortel, ne somme pas éternel, mais c'est peut-être le chemin que nous arpentons qui est éternel, un chemin conduisons à d'autre voie, puis d'autre..."

Il le regarda calmement et silencieusement, il fit apparaître une flamme dans sa main et dit:

"Vous savez, Galaham, nous somme comme cette flamme, nous pouvons demeurer éternellement, tant que nous avons de l'O² et du combustible, notre combustile est le savoir et notre O² le plénitude... Ainsi à chaque nouvelles voies que nous empruntons, nous avons du combustible et de l'O²... Mais qui dit que l'Ascension est le premier stade, peut-être que d'autre plan existe comparable à l'Ascension simple chemin vers d'autre voies, que savons-nous vraiment de ses autre plans d'existence, de l'existence, après tout ne somme nous pas tout deux censé être morts, être non-existent, en somme... Et que se passerait-il si un Ascendant restait inerte, sans pensé, sans chercher à savoir,... Ne ferait-il pas comme une flamme sans approvisionnement ne disparait-il pas?"

C'est alors que sa main se referma et que la flamme disparut, dans un silence de mort. Il avait jeter un froid, il venait de dévoiler une théorie qu'il avait mis prêt de mille ans à échafaudait, l'existentialisme étant devenu se dernier millénaire son cheval de bataille. Mais il n'avait pas tort, après tout existaient-ils ou n'existaient-ils pas? Et si l'Ascension était un plan de vie, étais-ce vraiment le seul? Ou d'autre les attendaient-ils, n'y avait-il pas plusieurs chemins, c'est parce qu'ils se posait les bonnes questions ou plutôt les questions gênantes que les Anciens avaient peur de lui et sa Galaham ne mettrait pas longtemps à le comprendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaham Dis
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 79
Localisation : Partout et nul part
Spécialisation : Savoir Infini
Date d'inscription : 18/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Ven 29 Fév - 3:33

Galaham se remis assis... Malgré ses centaines d'années d'Ascension, les propos de Salãrius l'avait un peu pris au dépourvu... Salãrius était d'une grande sagesse, fort de milliers d'années d'Ascension...

" Je vous avouerai que ne n'avais jamais vu les choses sous cet angle... L'Ascension ne serait donc pas le commencement... Ou du moins ne serait pas l'unique possibilité qui s'offre a nous... Les choses deviennent différentes dans ce cas... Si l'Ascension n'a pas pour seul but la compréhension et l'acquisition d'un savoir quasi infini... Alors c'est le but même de notre existence qui change... Nous ne sommes pas seulement destinés a acquérir le savoir qu'offre l'Ascension... Le savoir de l'Ascension permet d'aller plus loin...

Les Autres ont peur de ce que vous pourriez découvrir, ils ont peur découvrir ... Mais je ne comprend pas... Ils sembleraient se complaire dans leur position... Pourtant, ils devraient être animés par la volonté de connaitre, de découvrir ses autres chemins.... "


Les choses se compliquaient... Oma lui avait dit peu de temps après son Ascension qu'il entrait dans un univers aussi complexe que immense, aussi profond que grandiose... Elle lui avait dit que le temps serait nécessaire pour qu'il élucide complètement le grand mystère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salãrius Astraris
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 412
Spécialisation : Physique, Astrophysique, etc, les sciences en général...
Date d'inscription : 01/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Ven 29 Fév - 4:53

Salãrius eut un petit sourire satisfait à la fin du laïus de Galham, se jeune homme avait de la ressource, une bonne intuition et un esprit plutôt imaginatif, il était loin d'être bête et chacune des théories avancées étaient défendable et des plus envisageable. Mais il n'avait pas l'esprit assez fertile pour ensemencé, un concept aussi ambitieux que celui que Salãrius avait mit prêt de mille ans à mettre en place, en même temps peut-être d'être pouvait prétendre à avoir assez de connaissance et de sagesse pour avancer la même théorie que Salãrius en si peu de temps. Et même si Galaham c'était montré particulièrement ouvert, avec un esprit particulièrement ouvert et clair, il ne pouvait prétendre le contraire. Il regarda Galaham en le pointa du doigt avec un sourire emplis, comme à son habitude de malice et commenta:

"Presque, vous y êtes presque, enfin à la partie émergé de l'iceberg. Le mot clé réside en un mot "évolution", une évolution constante et infini, dans l'unique but permettre à d'autre porte de s'ouvrir et à certaine de se refermé, ainsi le plan sur lequel j'évolue est-il inférieur à celui des "Autres", car dans toute évolution, il y a une part de régression, je pourrais être la part de régression pour le maintien de l'équilibre universel, qui sait... Se mot est important, "équilibre"..."

Il but une gorgée de liqueur d'eza et repris:

"Dans les autres, il y a un noyau dur, les "Sages", comme je les appellent, je les appelle ainsi parce que se nom n'a rien de péjoratif et que j'ai fait partis d'eux et je ne vais pas m'auto-insulter, se sont les plus anciens, se qui se sont approchés aux plus prêt des frontières de votre plan d'existence. Ils sont là depuis le début et en savent autant que moi, enfin dans leurs visions des choses. Se qui les effrayent dans la découverte de ma voie, de la voie que j'ai emprunté, c'est la perte de la seule chose qui font d'eux se qu'ils sont... Leurs pouvoirs, leurs connaissances et le fameux équilibre... C'est équilibre est une chose vitale, ils sont la seule chose, qui m'empêche de m'interposer entre les wraiths et les humains, la seule chose qui empêche le désordre. Mais certain marginaux, sont destinés à vivre à par et à joué les troubles fête, cela leurs faits peurs... Je suis le Néant, ils sont le Tout, je suis le Feu, ils sont l'Eau, je suis l'Actif, il sont l'Inactif ou inversement , ensemble, nous créons l'équilibre, des forces qui s'opposent dans le seul but de faire tenir se que tous les autres, vous compris appellent: "l'Univer"...

Il avait ouvert de nombreux horizon déjà, ou était dans cette équilibre le bien ou le mal, une question qui pouvait être lourde de sens. Aussi pourquoi, Salãrius n'incluez jamais Galaham dans décompte des "Autre", mais plus comme une force à part? Pourquoi partir en quête d'une voie régressive, si on souhaitez plus de puissance, pourquoi, une telle voie existe-t-elle, si le but était des différents plans pourquoi des voies régressives? Pourquoi, ne voulait-il pas avancez plus dans le sujet des autre plans et restait-il évasif? Il imaginait déjà l'esprit de Galaham bouillonnant de questionnant, il ne s'imaginait pas répondre à toute, mais peut-être Galaham aurait encore un avis à exprimer, plus que des questions à poser, sa aurait aider Salãrius, il ne pouvait pas continuer à rester dans l'ombre et le mystère en lui dissimulant des réponses, ou des partis de ses dernières. "De l'ombre jaillit la lumière", mais il n'avait pas envie de se prendre à joué une étoile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaham Dis
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 79
Localisation : Partout et nul part
Spécialisation : Savoir Infini
Date d'inscription : 18/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Ven 29 Fév - 12:54

Galaham réfléchissait encore plus... Des milliers et des milliers d'informations transitaient dans son esprit... S'il avait été humain, son cerveau aurait sûrement dit "stop" a moment ou un autre....

" Dès notre venu au monde nous entamons notre évolution... Nous évoluons au cour de notre vie d'humain, nous choisissons notre évolution... Et l'Ascension n'est donc que la continuité de cette évolution... Ou du moins un des chemins pour poursuivre cette évolution...

Vous dites que vous avez régresser... Mais je pense que cela dépend du point de vue où l'on se place... Pour les Autres, immatériels, d'une certaine manière vous avez régresser puisque vous êtes redevenu chair et sang, donc matériel... Mais il est tout a fait possible que se soit nous qui somme maintenant inférieur a vous... d'une certaine manière... "


Galaham regarda Salãrius dans les yeux...


" Voila pourquoi les Autres sont si hostiles envers moi... Le seul fait de venir ici, de me trouver dans la même pièce que vous, que vous sachiez que je suis ici... Cela rompt l'équilibre... Plus je reste avec vous, plus nous parlons tout les deux et plus l'équilibre se fragilise...

Mais si l'équilibre se fragilise de trop et qu'il se brise... Cela peut avoir des conséquences catastrophique sur l'univers... "


Galaham se leva de nouveau... il recommença a marcher...

" Vous en savez plus que vous ne voulez m'en dire... Pourquoi garder ça en vous... A cause de " l'équilibre" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salãrius Astraris
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 412
Spécialisation : Physique, Astrophysique, etc, les sciences en général...
Date d'inscription : 01/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Ven 29 Fév - 16:13

Il était calme, mais tout à fait conquis par les idées de son jeune compagnon, il venait de mettre le doigt, sur le point central du problème, la connaissance et le savoir, qui pouvait en faire un personnage atypique et dangereux à bien des égards. Il demeura dans le silence, quelques instants et le regarda prenant un peut de hauteur dans son fauteuil, il but une petite gorgée de liqueur d'eza avant de de reprendre sur le courant que lui avant libéré Galaham.

"En faite, je ne suis pas nécessairement sur une pente régressive, je n'est pas assez étudier mon nouveau plan d'existence pour connaître mon potentiel et pour connaître mes limites, mais je peux vous affirmer que du peut que je sache de mon nouveau plan, j'ai assez de capacité et de potentiel pour être un sévère et redoutable adversaire pour un Ascendant, mais je ne connais pas encore mes limites... Ainsi, je ne peux savoir si je sortirais vivant d'un combat face à un Ascendant..."

Il savait que son esprit était assez fort pour tenir face à un Ascendant et que ses pouvoirs en l'état actuel, lui suffisait croisé avec sa force spirituel pour vaincre un ennemi, mais il ne se risquerais pas un combat de front contre un des "Sages"... De plus c'était deux forces évoluant sur deux plans diffèrent, chacun ayant ses propres règles, ses propres limites, chacun ses propres buts... Les faire s'entrechoque, comme de simple cloches était plus que dangereux, l'équilibre dont il parlait ne reposer sur aucune base solide, ainsi d'un souffle, d'un seul, il pouvait disparaître...

"Les deux camps tentent de préserver l'équilibre, mais il y a une constante universel un seul plan est stable, le plan des mortel ou comme j'aime à l'appeler le plan matériel. Se plan est le parfait équilibre, la vrai menace pour les Ascendants c'est que j'évolue à cheval sur se plan et sur un plan spirituel, comme entre la vie et la mort, eux n'ont pas de stabilité, pas de port d'attache, vous même devez bien le sentir, vous êtes tous perdus dans l'immensité, alors que moi je bénéficie de la stabilité, je suis le point d'accrocs de l'équilibre. Je fus un de ceux à couver Oma, un mentor, un ami, un confident,... Beaucoup pensent que ces moi et mes théories contre les règles que j'ai fait appliquer, qui l'ont conduit à toute ses largesse et ses erreurs, j'étais là quand elle à ramener Anubis, j'ai connus et converser avec Anubis. Tout le monde se méfient de moi depuis, ils pensent tous que soit j'ai corrompus pas mes idéaux l'esprit d'Oma ou que mon esprit à était corrompus par Anubis, comme lui j'évolue entre l'Ascension et la total régression... Ils ne se sont pas rendu compte qu'ils ne s'agissaient pas d'un plan, comme moi dans le cas d'Anubis, mais d'un travail inachevé... Il craigne mes parole qui sont comme du venin, comme un acide, qui risque de vous corrompre aussi, en se disant: "Comme si les enseignements d'Oma ne suffisait pas.", voilà pourquoi ils ne veulent pas vous voir prêt de moi, il veulent pas vous voir prendre mon chemin...

Il c'était un peu enflammé sur ses dernière parole, comme pour lui crier: "Vous trompez ces pires que vous le pensez.", Oma avait était une dissidente de la première heure, lui aussi, mais encore plus, plus redoutable pour les "Autres". Ils le craignez, le redoutez, mais en même le savaient indispensables à leurs avenir et à leur précieux équilibre. Oma avait toujours était mal vus pour ses théories, mais de nombreuses d'entre elles lui avaient été souffler par Salãrius, qui ne sans cacher pas tellement... Il assumait se qu'il avait fait, Oma à certain égard était une réussite, mais à d'autre un échec...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaham Dis
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 79
Localisation : Partout et nul part
Spécialisation : Savoir Infini
Date d'inscription : 18/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Ven 29 Fév - 20:17

Galaham était dès plus attentif... Il repensait a tout ce qu'il avait pu vivre aux côtés d'Oma... Puis il repensa a ce que son ami venait de dire...

" Et est-ce vrai ?...Vous... Vous seriez l'instigateur de ce que j'ai toutes les peines de l'univers à préserver..? "
dit-il un peu surpris...

" Anubis a réussi à abuser de la confiance d'Oma. Elle a compris ses erreurs... Et elle a agis en conséquence... Mais, il y a encore quelque chose qui reste flou... Vous étiez l'un des "Sages" qui ont mis en place les Règles... Pourquoi dans ce cas là, avoir été le mentor d'Oma, et allez a l'encontre des vos propres règles ?

Anubis à été condamné à la régression... mais est arrivé ce qui est arrivé... Mais comment cela a-t-il été possible? C'est le seul cas où la régression n'a pu être achevé "


Il repensait au cas d'Anubis... Pourquoi la régression avait-elle échoué ? Comment Anubis s'était-il retrouvé dans cette situation d'être bloqué entre l'univers matériel et immatériel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salãrius Astraris
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 412
Spécialisation : Physique, Astrophysique, etc, les sciences en général...
Date d'inscription : 01/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Ven 29 Fév - 21:17

Il regarda silencieusement Galaham et distraitement c'était des questions plus intéressante que la première fois et qui le changer des rengaines habituels. Il aurait peut éludé ses réponses et y répondre en différant. Il demeurant silencieux un instant et répondit en se levant:

"Je vais répondre à vos deux questions, mais dans l'ordre chronologique, c'est à dire inverse à celui dans lequel vous m'avez posé vos question. Parce que chronologiquement ses deux faits, se suivent ainsi Anubis accédant à l'ascension et moi quittant le plan d'existence des Ascendant..."

Il commença calmement à caresser une plante distraitement, puis commença:

"Anubis, pourquoi a-t-il échapper au jugement intraitable de nos amis commun, je ne suis pas sur deux théorie selon moins. La première et une des plus logique, pour ne pas intervenir dans les affaire des mortels, la seconde et la plus improbable parce qu'il était intouchable. Après tout, la seule chose dont on soit sûr et certain, c'est qu'Anubis est atteint un niveau d'existence supérieur, mais qui dit que c'était le même que le même que celui sur lequel évolue les ascendants. Je n'ai pas de réponse et pourtant j'ai aidé à le chasser, aucun ne sait vraiment pourquoi la régression ne fut pas total... Personne ne le saura jamais vraiment..."

Il se retourna quittant la plante et revint s'assoir le regard pesant sur Galaham et répondit silencieusement:

"J'ai étais l'instigateur de beaucoup de choses, certaines que je regrette, d'autre que je ne puis jamais assez me félicité d'avoir faite, mais parfois au plus sombre de la nuit je me réveille emplis de regret et décide de changer se que j'ai fait. La règle de non-ingérence ma empêcher beaucoup et je n'ai peut le supporter, je m'en suis affranchis après avoir conseiller à de nombreux autres dont Oma de le faire, a cette époque j'étais doué pour donner des conseils que je n'appliquer pas. Et ensuite, j'ai découvert une nouvelle voie que j'ai décider de prendre, je me suis affranchis des règles des Ascendants et de toutes leurs contraintes..."

Ainsi fini son laïus, des plus pertinents et des plus vrais, il n'en avait pas trop dit, mais suffisamment pensait-il à tort ou à raison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaham Dis
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 79
Localisation : Partout et nul part
Spécialisation : Savoir Infini
Date d'inscription : 18/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Sam 1 Mar - 1:22

Peu a peu les choses devenaient plus clair... Galaham commençait a entrevoir certaines choses... Il était possible qu'Anubis est trouvé un chemin... Peut être similaire a celui de l'Ascension... Puisque Oma a du intervenir pour lui permettre de s'élever...

Peu à peu les propos de Salãrius devenaient concrets et pertinents...


" Tous nous avons a faire des choix... Et tous nous avons un jour au l'autre fait des choix que nous regrettons et qui nous poursuivrons jusqu'à la fin de notre existence... C'est un désavantage de l'Ascension... On à tout le temps de regretter... "

Galaham lui aussi avait dû faire en choix....Il regarda de nouveaux Salãrius...

" Les Autres ne vous ont pas affranchis de ses règles... Au moins d'une partie... Pour eux vous êtes toujours soumis a certaines règles... C'est pour cela que vous ne pouvez pas utiliser vos capacités... Ils interviendraient sans hésiter..."

[HJ: Désolé mais j'avais pas l'inspiration]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salãrius Astraris
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 412
Spécialisation : Physique, Astrophysique, etc, les sciences en général...
Date d'inscription : 01/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Sam 1 Mar - 2:13

Il sourit au jeune homme et lui répondit en se servant un verre de liqueur d'eza:

"Vous avez oublié une chose, j'évolue un autre plan qu'eux, ni eux, ni moi, ne savons pas se qui se passerais si nos esprits et nos pouvoirs se confronté. Imaginons que deux feux se confronte et que l'on jette de l'eau sur les deux, on fait disparaître les deux, c'est exemple est un peu extrême, car si nous nous confrontons nous risquons soit de disparaitre, sois d'être perdus dans un combat éternel, comme Anubis et Oma, au simplement dans le meilleur des cas l'un de nous détruiras l'autre. Nous somme dans une situation bloqué, mais je n'utilise que peux mes pouvoirs, sauf pour influer sur les esprits ou pour voir se qui se passe sur d'autre planète chez d'autre gens, je suis un peux voyeur, mais je ne serais plus aussi clairvoyant qu'avant dans le cas contraire, non? Mais c'est vrai que dès que je fais usage de mes pouvoirs, les autres s'interposent de manière à réparer les "dégâts" causés..."

Il demeura silencieux, il adorait faire des interruption dans les affaires des Ascendants et c'était depuis un siècle son passe-temps favoris d'entre tous, mais il détestait quand se fussent l'inverse, il détestait que les Ascendants interviennent de quelques manière que se soit dans ses affaires et c'était apparemment leurs passe-temps favoris d'entre tous depuis un siècle. Il demeura silencieux un instant et ajouta pensif, les yeux dans le vagues:

"Il y a un grand pont entre moi et eux et peut nombreux sont ceux qui on le courage de si aventuré... Quand au choix que nous faisons pendant l'Ascension, je crois que c'est l'Ascension elle-même, le choix de l'éternité et d'une quête des plus aventureuses. Nous somme des êtres bénis d'entre tous et maudits par notre époque, nous somme des être d'une grande puissance, mais d'une grande fragilité par notre promesse d'éternité..."

[i]Pour la première fois depuis qu'il c'était servis son verre, il commença à le boire et but une longue gorgée, silencieusement jaugeant Galaham...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaham Dis
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 79
Localisation : Partout et nul part
Spécialisation : Savoir Infini
Date d'inscription : 18/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Dim 2 Mar - 1:47

La conversation entres les deux êtres évoluaient peu à peu… Galaham sentait une sorte d’affection qu’éprouvait Salãrius envers lui... Le ton et les paroles n’étaient plus les mêmes que lors de leur première entrevue. Un lien s’était tissé entre les deux hommes… Pour ce qui est de Salãrius, Galaham l’appréciait sans aucun doute…

« Visiblement les Autres considèrent que même en n’étant plus sur le même plan d’existence qu’eux, les règles doivent s’appliquer… Ce qui est surprenant, puisque en toute logique vous devriez ne pas être soumis a d’autres règles… »

Il changea quelque peu de position sur sa chaise…

« L’Ascension est une chose extraordinaire dans la vie d’un humain, lorsque l’on a la possibilité de l’effectuer… Mais cela peut aussi être un cadeau empoisonné, d’une certaine manière… En effectuant l’Ascension on consent à renoncer à tout ce qui faisait de nous des humains, tout ce qui faisait ce que nous étions… ce qui semblerai logique puisque en un instant nous ne sommes plus humain… Les Autres, pour la plupart, semble avoir renoncé à leur cœur, à avoir renoncé a toutes émotions, sous prétexte de ne pas a avoir enfreindre les règles…

J’observe beaucoup les humains, j’aime observer leur évolution, leurs découvertes… Une femme, que j’avais observée un jour, est passée dans notre plan… Elle était une jeune femme aimante, et qui avait un profond amour pour les autres… Un jour, vint où l’on observait un peuple être décimé par une maladie très infectieuse… Ils ne possédaient aucun remède… La maladie provoquait la mort en quelques heures… Mais quelles heures ! La mort était précédée par d’atroces souffrances… Cette même jeune femme maintenant pure énergie… Elle réagissait à peine, faisant preuve d’une froideur extraordinaire…

Trop peu partage comme moi l’idée que nous devrions garder notre part d’humanité… Peut-être que je me trompe… sûrement d’ailleurs… Mais on ne peut renoncer a nos émotions… Je ne pense pas que les sentiments puissent entravés notre quête de savoir et de compréhension entamé par l’Ascension… Les Autres considèrent que les sentiments peuvent être la source de trop grandes erreurs… C’est ne pas tout à fait faux… Mais le savoir et la compréhension de l’univers ne peuvent que nous permettre de mieux comprendre nos émotions… Je vois les choses ainsi… »


Le comportement des Autres lui échappait quelque fois… D’une certaine manière Galaham faisait aussi partit des Autres… mais trop de choses les différenciaient… C’est justement pour cela qu’il était considéré comme un paria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salãrius Astraris
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 412
Spécialisation : Physique, Astrophysique, etc, les sciences en général...
Date d'inscription : 01/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Dim 2 Mar - 16:08

Les Ascendants abandonnés beaucoup de chose à l'Ascension, leur émotions n'en était que la face visible. Il avait était un des premiers et avait participer à l'instauration des règlements diverses que les Ascendants appliqués désormais, mais lui-même avait fini par contourner ses règles et par trouver un chemin de traverse... Il avait aimé une Ascendante et c'est sa qui lui avait révéler que les émotions était un bien trop précieux pour être abandonner. Il regarda Galaham et silencieusement prit une gorgée dans son gobelet, puis une seconde, ensuite Salãrius resta calme et dit en regardant son gobelet:

"J'étais plus que l'ami et le confident d'Oma, nous somme aimés, d'un amour qu'aucun mots humains ne pourrais traduire, mais suite à cela nous avons compris certaine chose, surtout elle, j'ai était son mentor, mais elle fut aussi le mien. Quand nous somme aimés, elle à eut le déclique des erreurs commise par nos pairs, elle est partis presque sur le séant voir et aider Anubis à atteindre l'Acension, c'est après cette erreur d'elle que nous somme disputer et que nous somme séparer, pendant mile plus de sept cent ans nous ne somme pas parler. Et six cent ans plutart je quittais sa vois, elle ne me reparla jamais, maintenant, elle est perdue dans un éternel affrontement contre celui qui fut sont disciple... Ainsi séparer que nous fume par les plans sur lesquelles nous évoluons, nous le somme maintenant à jamais... "

Il reprit une gorgée de nombreux "Sages" le savaient, mais aucun n'aimait à parler de cette relation, ils préféraient faire comme si tous sa n'avait jamais eu lieu. Il but une gorgée de liqueur et reprit parole:

"Voilà, le motif de mon fervent combat contre les Ascendants, si il m'avait permis de lui en apprendre plus et de lui en dire plus, elle n'aurait pas commis ses erreurs, mais ils me croyaient guider par mes émotions, ainsi ils m'en ont refusé le droit. Les Ascendants renonce à leurs émotions parce que sur le plan sur lequel, il évolue, elle sont inutile, mais si on veut juger les mortels des autres plans, qui eux ont des émotions, ils faut pouvoir les comprendre, il faut pouvoir se mettre à leur place, pour comprendre voir même excuser certaine de leurs actions, hors aucuns des Ascendant n'en est capable. Les Ascendants sont des êtres hors du temps doté d'un esprit puissant et d'une grande sagesse, mais ils sont aveugle, les seuls voyants dans cette univers son les ignorants, les ignorants sont bénis d'entre tous, nous autre qui avons une connaissance quasi-infini qu'avons nous d'autre? La connaissance est un bien précieux, mais l'ignorance est peut-être encore plus précieux, si nous avions vécu dans un petit village primitif Oma et moi, on se serait aimés et on aurait eut des enfants, alors que tous se qui me reste d'elle est un chagrin éternel, comme pour mon épouse..."

Il eut un sourire un amère en se disant qu'il aurait voulut être idiot, que scientifique, qu'être mort avec sa femme ou lieu d'avoir fait l'ascension...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaham Dis
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 79
Localisation : Partout et nul part
Spécialisation : Savoir Infini
Date d'inscription : 18/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Mar 4 Mar - 3:28

Galaham fut surpris par ce que Salãrius venait de lui dire... Il avait des sentiments forts et profonds pour Oma... A bien des reprises, Galaham avait essayé de discuter avec Oma a propos d'elle, de sa vie, de ce qu'elle était avant... Mais elle a toujours été très vague... évitant presque le sujet... Voilà donc la raison...

" Je suis sûr que vous auriez été heureux Oma et vous... Oma semblait toujours touché lorsqu'il était question de sentiments entre deux êtres... Je comprend maintenant pourquoi...

C'est vrai que les ignorants sont chanceux... Nous les Ascendants nous apprenons, analysons et assimilons sans cesse des informations, des connaissances afin de mieux comprendre l'univers et ce qui le compose... Mais cela est-il nécessaire pour vivre ? Pour un Ascendant sûrement... Mais pour un homme certainement pas... L'Ascension nous prive d'une certaine ignorance.. qui d'une certaine manière nous préserve lorsque l'on a une vie d'homme...

C'est dommage que les Autres est décidé de se détourner des plans inférieurs... C'est dommage qu'ils aient décider d'oublier ce qu'ils étaient autrefois... Car tous avant d'avoir fait l'Ascension, tous nous étions des hommes et des femmes... Même si l'Ascension nous offre des perspectives hors du commun... Nous ne devrions pas oublier ce que nous étions avant...

C'était le combat d'Oma... Aujourd'hui, je fais tout mon possible pour continuer son œuvre... "

Galaham regarda ensuite Salãrius dans les yeux...

" Sachez que je n'ai jamais eu d'apriori sur vous... Longtemps, je vous est observé avant de venir vous parler... Et je ne le regrette pas... J'ai appris a vous connaître et j'apprends toujours... J'ai découvert une personne bien... Vous vous êtes confier a moi, alors que rien ne vous y obligeait... Cela me touche beaucoup... Pourquoi ? Après tout moi aussi je fait partie des Autres..."


Les sentiments, comme l'amour, l'amitié, Galaham y était très attaché... Il lès tenait en haute estime...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salãrius Astraris
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 412
Spécialisation : Physique, Astrophysique, etc, les sciences en général...
Date d'inscription : 01/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Mar 4 Mar - 20:43

Il regarda longuement le jeune, pour il échapper encore à ce jeune Ascendant certain concept de l'Ascension, ainsi qu'une certaine vision des choses en tout état de cause. Salãrius resta pensif plusieurs minutes se demandant à laquelle de ses questions, il fut le plus aisé de répondre en premier. Les deux étaient tout aussi complexe l'une que l'autre et les deux s'attacher plus ou moins à sa vie privée, il aurait peut bien-sùr ne pas lui répondre du tout, mais après ses franches déclarations, se fut des moins appropriés et des moins courtois, il décida finalement de répondre au question dans le sens dans lequelles elle lui furent posées:

Se que ne vous comprenez pas, c'est que l'Ascension n'étaient à l'Origine pour les Anciens, nous les Alterans de pûrs souches, les plus anciens des Ascendants n'y un droit, n'y un privilège, mais une obligation. Nous avions atteint un tel niveau d'évolution, que nul régression était possible et que seul les portes de l'Ascension nous étez ouvertes. L'Ascension quand on meurt est un privilège, mais avant tout la marque qu'on à atteint un niveau d'évolution supèrieur à une existence mortel, que nul soif peut-être étancher, car ses de connaissance que nous avons soif, que nul faim ne peut être arrêter, car ces de savoirs dont nous avons fin,... Les Alterans allaient tous mourirent ou disparaitrent par eux, sauf s'ils accepter le cadeau qu'ils leurs étaient fait, empoisonnés étaient le cadeau, mais vous qui connaissiez bien Oma vous devez reconnaître ses mots: "Le bien n'est dans nul actes, mais dans leurs intention.", les Terriens disent aussi: "L'enfer est pavé de bonnes intentions". Je ne vous le dirais pas mieux, les Ascendants, comme tout êtres ont leurs privilèges, mais si on saisit la diffèrence entre les privilège des mortel et ceux des Ascendants, c'est que l'on ne fait plus vraiment votre dans aucun des deux camps..."

Sa remarque était lourde de sens et lui laisserait plutart le temps de sans remettre lui enchainer déjà sur la réponse à sa seconde question:

"Je vous est répondu parceque vous avez une bonne aura et que fait confiance à mon instinct... De plus si Oma vous choisis et guider c'est qu'elle c'est fier à son instinct et je lui fait encore plus confiance qu'à moi-même, hormis Anubis, elle ne c'est pas tromper, alors que moi, j'ai du bannir à tour de bras..."

Il se tut calmement, en finissant silencieusement de boire son verre de liqueur et en s'en reservant un nouveau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaham Dis
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 79
Localisation : Partout et nul part
Spécialisation : Savoir Infini
Date d'inscription : 18/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Mer 5 Mar - 16:33

C'est vrai les Altérans n'avaient pas le choix... Soit ils effectuaient l'Ascension soit ils disparaissaient a jamais... Après la guerre avec les Wraiths, les Altérans de la voix lactée ont du faire face a un fléau terrible... Une maladie qui affecta toute la galaxie... Et qui les tuaient au fur et a mesure... La plupart effectuèrent l'Ascension... Les autres disparurent à jamais....

" Excusez-moi c'est vrai que j'ai encore beaucoup de choses a comprendre... En même temps, j'ai effectué l'Ascension il n'y a que sept ou huit cents ans alors... Je suis encore un petit nouveau "

Galaham eu un petit sourire... Il essayait de faire un peu d'humour... D'après ce qu'il avait pu voir Salãrius avait le sens de l'humour et l'appréciait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salãrius Astraris
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 412
Spécialisation : Physique, Astrophysique, etc, les sciences en général...
Date d'inscription : 01/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Mer 5 Mar - 18:10

Salãrius eut alors un curieux mouvement, en tirant une table devant eux, une table lègére ni trop grosse, ni trop pettite, il deposa son gobelet sur le côté gauche de la table et un gobelet vide à côté, il remplis le gobelet vide liqueur d'eza et ne bougea plus puis sourit en invitant son ami à boire dans le verre nouvellement posé.

"Sur Andaran, pour sceller une amitié on doit partager échanger nos verres pour se dire, que ni l'un, ni l'autre, ne se craigne, buvez une gorgée dans le verre que je viens de remplir et prenez mon verre, ensuite je prendrais le votre et nous serons ami pour la vie jusqu'aux heures sombres de la fin des alliances, des loup et des boucliers brisés, mais se jour là se seras le cadet de nos soucis que notre amitié, si vous voulez mon avis..."

Il ne pressa pas à prendre le verre hâtivement, Galaham devait murir sa déçision, il y aurait de grave retomber pour lui, comme pour tout les autre disciples d'Oma, ils en seraient tous atteint d'une certaine manière à leurs niveaux. Mais l'amitié du Blanc Pélérin, Sage parmis les Sages, seul à avoir visité un autre plan d'existence, possiblement plus puissant et sage que les plus puissants et sages des Anciens, ne se refusait pas facilement. Galaham savait que si se verre était refuser, se serait marque d'une guerre déclaré entre lui et Salãrius pour détendre l'athmosphère pesante, qu'il avait lui-même décider d'instaurer.

"Vous savez mon cher, Galaham, le premier vrai coup dur crois ton c'est de passer un siècle, puis on se dit non sa doit être deux, puis trois,... Puis un millènaire, puis dix millainaires, ensuite, on commence à comme les années comme des jours et les siècles comme des mois, pour tenter vainement de se rajeunir, là on se dit soit j'ai sombrer dans la folie, soit j'ai abuser de la liqueur d'eza..."

Il eut un petit rire à sa remarque en caressant son outre de liqueur d'eza, comme s'il s'agissait d'un bien des plus précieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaham Dis
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 79
Localisation : Partout et nul part
Spécialisation : Savoir Infini
Date d'inscription : 18/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Jeu 6 Mar - 1:02

Galaham regardait les deux verres... Scellé son amitié avec Salãrius, lui attirerait certainement les foudres des Autres... qui considère déjà comme une chose abominable le fait de parler Salãrius... Galaham et les disciples d'Oma sont presque persona non grata parmis les Ascendants... Les choses ne pouvaient être plus critique...

Ses amis, disciples d'Oma, lui avaient posé des questions sur son précédent entretient avec Salãrius... Galaham en avait dit le minimum... Non pas qu'il voulait garder les informations pour lui-même... Mais pour les protéger... Si les Autres décidaient que les choses allaient trop loin, il voulait être seul a rendre des comptes...

Boire dans ce verre ne ferait que plus mettre a mal leur position...Galaham pouvait-il prendre cette décision pour les autres disciples d'Oma ?

Galaham hésitait un instant... Il regardait ce verre... Il regardait Salãrius... Puis, il ferma les yeux... Galaham sentit quelque chose de familier.... un, puis deux, puis trois, puis quatre... Puis tous les plus fidèles disciples d'Oma étaient là... Observant la scène...

Ils avaient compris ce qui se jouaient en ce moment... Ils savaient que les Autres réagiraient d'une manière où d'une autres... Mais ils rendraient compte ensemble....

Galaham compris que le présence invisible de ses amis disciples signifiaient qu'ils approuveraient ce qu'il s'apprêtait a faire...


" Hodie Ego Mereo es Sem Amicus.... Ad Aevum " ( Aujourd'hui j'ai gagné un ami... Pour l'éternité - Traduction très approximative dans la langue des Anciens )

Galaham but dans le verre remplis de liqueur... Puis il prit le verre de Salãrius.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salãrius Astraris
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 412
Spécialisation : Physique, Astrophysique, etc, les sciences en général...
Date d'inscription : 01/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Jeu 6 Mar - 20:29

Il regarda Galaham boire dans son verre et avec un sourire au livre à peine masqué, il prit le verre de Galaham et le vida d'une seule et unique traite avant de le reposa posant son outre à côté pour permettre à son nouvelle amie de se servir à foison en liqueur. Lui subissait les ravage de la dose létal de liqueur d'eza qu'il venait d'absorber, lui ravageant l'estomac ainsi que l'esprit, allant jusqu'à lui faire tourné la tête. Il avait conscience du changeamant et des risques que celui qu'il pouvait désormais apellait, "mon ami" avait prit en même temps que ce verre, il devait ainsi donc l'informer de ses projets d'avenir et le prevennir, il pourrait être porter pour complice dans ses actions par les Autres et cela devait être désormais son principal soucis, mais aussi l'informé des problème qui ici c'était ranimer. Il se tourna vers son nouvel ami et lui dit dans sa langue de jadis:

"Euge! Feggus Incursis Wraith Taonas Lantia,... Pegasus Galaxia Adventus Eternal Sua Das... Motabilum Perennial....*"

[i]Puis les éffluves de son premier vrai passant, il se mis 0 réflechir et quasi machinalement il se servit un second verre, qu'il laissa rouler entre ses deux main, puis il releva la tête buvant une gorgée et s'assyant au fond de son siège. Constatant que ceux-ci n'étaient pas aussi agréable que ceux qu'on trouvé dans les chambres, il demeura silencieux quelque instants avant de reprendre parole:

"Vous êtes mis dans un beau pétrin, mais cette cité est le point d'émergence de nombreuse force et de nombreuses puissance, je vous protègerez, je sais que d'ici vous pouvez contact vos amis, enfin les disciples d'Oma, ne leurs en dite pas plus, mais faite les venir ici. Je les laisserais passé en sentant Oma sur eux, je l'ai ferais passer dans l'ombre et leur montrerais un chemin pour si glissé, il sentirons juste l'endroit, enfin le lieu ou les "Autres" ne pourront les atteindre et pourront si rendre si pour vous ou pour les choses tournées au pire... Nous avons peut de temps, ne leur dite simplement que l'endroit que leurs indueraient sera un lieu ou les "Autres" n'auront pas de prise sur eux, mais une fois entré dedans, leurs pouvoirs disparaîtrons, jusqu'à se qu'ils le quittent à pied, les sortie sont nombreuses et visibl, c'est un vide entre les plans..."

Il avait découvert plusieur vide entre les plans, mais un assez grand pour acceuillir plusieur dizaine de personne abandonner, il y en avait peut, dans une montagne un sanctuaire avait était battis, tant qu'ils restèrent dérrière les stelles, ni eux ni les Autres n'auraient de pouvoirs, mais sa demeurait, une bonne cachette, la planète étant abandonner, il y avait peu de risque de rencontre avec des autchnonnes, quand aux Wraiths s'ils venaient à croisaient prêt de cette planète et s'ils les trouvaient, il les sortiraient du Sanctuaire leurs rendraient leurs pouvoirs, ce qui serait assez inaproprié pour les capturés éfficacement...


[*:Bon! Fini l'incursion Wraith sur la Terre de Lantia... La Galaxie de Pégase va vers les jours du soleil éternel... Le Passé est Détruit... (Traduction Approximative de l'Ancien)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaham Dis
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 79
Localisation : Partout et nul part
Spécialisation : Savoir Infini
Date d'inscription : 18/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Ven 7 Mar - 0:30

Cette fois Galaham ne pouvait plus faire marche arrière… Salãrius avait le pouvoir de les mettre a l’abri des autres… Galaham espérait sincèrement ne pas en arriver à cette extrémité… Les disciples d’Oma observaient la scène, ils avaient entendu les paroles de Salãrius… Ils attendaient juste que Galaham leur dise de venir.

Tous les disciples d’Oma n’étaient pas présent… Seul les plus courageux, les plus fous regardaient… Galaham ferma les yeux… Dans l’univers des Ascendants, Galaham réapparut auprès de ses amis... Ils étaient quatre... Galaham croisa les mains devant lui… Il les regardait le visage grave…


« Mes amis, je ne sais pas ce qu’il va nous arriver maintenant… Je ne sais pas comment les Autres vont réagir… Mais le temps presse… Je ne peux vous en dire d’avantage, vous comprenez pourquoi… Salãrius peut nous mettre à l’abri des Autres si la situation devenait trop critique pour nous… Dans cet endroit nos pouvoirs nous quitterons, mais ils nous reviendrons lorsque nous quitterons cet endroit. Seulement, il ne révèlera cet endroit qu’à ceux qui me rejoindront là où je suis… Faites passez le message aux autres disciples… Ils sont totalement libres de leur choix… Que ceux qui ne désire pas nous rejoindre, ne soit pas inquiétés, ils seront toujours des nôtres. Faite vite… »

Les quatre disciples disparurent… Galaham aussi… Dans la serre, Galaham rouvrit les yeux… Il venait seulement de s’écouler quelques secondes… Il dit à Salãrius :

« J’ai fait passer le message, il est probable que tous ne viennent pas… La situation étant dès plus tendue… »


Les disciples avaient bien œuvrés… Galaham et Salãrius pouvait maintenant sentir un, deux, trois, huit formes d’énergies pures… Galaham se leva… Il se dirigea vers un endroit assez spacieux de la serre… Les huit disciples apparurent alors… Il y avait trois êtres d’apparence féminines et cinq d’apparence masculines… Galaham leur fit un sourire de satisfaction… Il se retourna vers Salãrius…


« Se sont les seuls qui nous rejoindrons ici… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salãrius Astraris
Ancien
Ancien
avatar

Nombre de messages : 412
Spécialisation : Physique, Astrophysique, etc, les sciences en général...
Date d'inscription : 01/01/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
150/150  (150/150)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   Sam 8 Mar - 17:07

Salãrius regarda chacun des Ascendants les uns après les autres droit dans les yeux, il soutint leurs regards qu'il soit effrayés, intrigués, mençants, etc. Il demeura silencieux et passa silencieusement dans les rangs, comme un général insepectant ses troupes et se remis face à eux auprès de Galaham, puis balaya l'assemblée du regard, ils étaient tous se qui rester du savoir et de la sagesse de la dernière femme qu'il aima. Il avait du mal à cacher leurs présences aux regards innoportun des "Autres" et encore moins la marque laissé par l'appel de Galaham. Puis brisant le silence, il toussota s'avançant d'un pas prenant un visage rassurant, mais soucieux.

""Il demeura silencieux le sage qui voulait enseigner, car nul mot ne pouvait prodiguer sage conseil ou transmettre connaissance et savoir, ainsi seul les actes, seul le regarder pouvait permettre aux jeunes d'apprendre, car les mots son volatile et à trop parler la sagesse peut le devennir aussi." me dit un jour Oma, Oma parlait peut, mais ses phrases piquaient au vif, le coeur de celui à qui elles les disaient. Dans cette citation, je dis le "Sage", car c'est comme cela que se nomme le noyau dûr des autres Ascendants, Sages dont j'ai fait partis et que j'ai renier, ils ont trop parler et se sont fermer comme le mollusque sur sur sa coquille, ils se préservent de la disparition... Mais leurs sagesses n'est pas volatilise, elle se volatise plutôt, je dois vous mettre en sécurité c'est pour sa que dans vos esprit je vais glisser l'appel d'un lieu, d'un endroit, dans lequel vous pourrez demeurer ad vitam, mais dans lequel vos pouvoir n'aurons plus cours et dans lequel les "Autres" ne pourront vous atteindre, vous partirez sur le séant cette appel ressenti, car dissimuler la marque de l'appel de Galaham m'est déjà que trop difficile, il vous racontera à loisir le reste de notre entrevue..."

Il se concentra et comme dans le noir, un point dans leurs esprits se mis à scintiller, à les attirer, ils le sentaient en eux comme s'il avait toujours était là. Ils savaient pas comment Salãrius avait procèder mais, ils savaient qu'ils le sentiraient pour toujours et sur ceux huits formes lumineuse disparurent. Salãrius se tourna vers Galaham et posa sur son épaule une main qui se voulait rassurante, avant de le reconduir à la petite salle ou ils c'étaient précédement liée d'une éternelle et sollenelle amitié, puis il s'assit Galaham aussi soucieux que lui, mais plus démonstratif tenait à peine en place. Salãrius était d'apparence toujours aussi calme, mais tous aussi tendu, il servi machinalement un verre de liqueur d'eza et s'abbrogea le droit de veiller à se le verre de Galaham ne reste pas à moitié vide ou moitié plein, tout dépendait si on se placer du côté du buveur ou non. Il prit son verre, puis une gorgée plutart le verre tournant entre ses mains, il dit calmement et avec franchise:

"Il y à peut d'éspoir, Galaham, je me dois de vous prévennir. Si les Sages décident de se débarrasser des Disciple d'Oma, ils ne les préviendront pas, mais ma contre-attaque sera terrible, vous êtes un peut comme les fils et filles d'Oma, son don à l'Univer, je ne peut laisser disparaître l'Héritage d'Oma disparaître sans rien dire, c'est une partie de moi-même qui disparaîtrer avec et ils craindrons de me voir les affronter de front. Il y a peut d'espoir qu'ils est plus de partisans que moi, même encore aujourd'hui, même si sa fait cent ans que j'ai quitté le Conseil des Sages et les Ascendants, je reste un être puissant et influent et moi même est mes disciples..."

Il sourit, il avait une demi-douzaine de Disciple encore vivant et ascendant, qui répondrait à son aide, mais il savait qu'il pouvait lever une véritable armée dans les rangs même des Ascendants, si cela devennait nécéssaire: "Quand par la peur et la tyrannie, un gouvernement mêne un peuple, il est du devoir de s'engager dans une ardente lutte, contre cette tyrannie, une sanglante vengeance, une violente vendetta pour que justice soit faite..." c'était ainsi qu'on lui avait enseigner la valeur citoyen dans sa jeunesse sur Andaran. Il se vengerai pour que justice soit faite à Oma et ses disciples, s'ils venaient à disparître...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les serres ne servent pas qu'aux rapaces... (Galaham Dis)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» On appelait ça les Vieilles Serres. » Klyde.
» Les rapaces du Sud (arabéens)
» [Compagnie] Les Rapaces
» LES SERRES D'AUTEUIL (entre la Porte d'Auteuil et le bois de Boulougne)
» La nuit tombe, et les rapaces hululent... Pardon, hurlent.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Stargate Atlantis :: -La Cité des Anciens- :: Les serres-
Sauter vers: