AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les yeux dans le vide [PV Garath Nohlan]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les yeux dans le vide [PV Garath Nohlan]   Ven 7 Mar - 20:46

Il regarda la jeune femme, il voulait la regarder, il aurait peut la regarder pendant des heures, mais il ne devait pas, il devait faire en sorte de la soutenir d'etre là pour elle et si possible de lui sauver la vie, de changers son destin, lui ne croyait pas au destin, après tout qu'est-ce, qu'une plume jeté au vent? Il demeura passif et silencieux la réchauffant en la frottant avec sa cape, il se demandait comment faire pour la rassurer et pour faire en sorte qu'elle s'en sorte en vie. De plus, le fait de savoir qu'elle était habitée d'une déesse guerrière pour laquelle on sacrifiaient des chêvres, une Vierge Guèrrière à la porter de laquelle, il n'aurait pas laisser une dague à moins d'un de trois ou quatres bons mètres minimuns, pour sa sécurité personnelle. Il aimait peut qu'un potentiel ennemi, mieu entrainé que lui est armé à porter, bien que tel ennemi ne fut jamais rencontrer. Ses pensées mourrurent dans un silence de plans pour laisser naître ses paroles.

"Votre destin n'est nullement de mourir, mais de vivre, pour apporté un message que ne puis vous traduir dans aucun language, car Eux me l'ont expliquer, mais je me refuse à vous le transmettre ce n'est pas mon destin, ni le votre. Nous somme liés, ne l'avons-nous pas toujour été, n'étais-je pas votre guide et votre protecteur? Sa n'a pas changer, Lena, je vous guiderais et vous protègerez... Comme je l'ais toujours fait..."

Il venait sans trop la Brusquer de la remettre en place et de lui offrir une douche froide, c'était un fait. Il demeura silencieux pendant encore un petit moment et ajouta:

"Je vous accompagnerez aux douches et vous accomperais a vos quartiers, quand à vous endormir dans mes bras, les deux ou trois dernière douzaines de femmes à me l'avoir demandait m'envois encore des spadassins pour me tuer... Je préfère dormir a vos côté sur une chaise en face du lit, une vieille habitude d'un homme qui veux voir le soleil se levé demain..."

Il sourit, mais disait vrai, il ne dormait jamais dans son lit, mais justye à côté sur une chaise, pour ne pas être surpris...
Revenir en haut Aller en bas
Lena Webster
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Localisation : Galaxie du Centaure
Equipe : Taurus 1
Spécialisation : Chasse à l'homme
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Les yeux dans le vide [PV Garath Nohlan]   Dim 16 Mar - 1:01

Lena posa sa main moite sur le mur effleurant les reliefs granuleux de la peinture. Elle se donna quelques instants puis se releva doucement, d’abord sur les genoux puis sur ses deux jambes. Elle fit glisser ses doigts le long de sa nuque et alla chercher une touffe de cheveux qu’elle agrippa sans forcer. Webster se tendit alors de toute sa hauteur faisant craquer sa colonne vertébrale. Les yeux écarquillés et la bouche entrouverte, la jeune femme trembla quelques instants remettant en place sa rotule.

Le colonel eut au premier abord une vision floue puis elle fut entrecoupée de flashs, un galop sauvage de chevaux, des cris et des villages en feu. Lena refila doucement un horizon établit par un sas et avala sa salive, elle resta la quelques secondes droite comme un i reprenant des couleurs puis silencieusement d’un pas lent et sans se retourner elle se dirigea vers ses quartiers. La jeune femme avait l’impression de flotter, elle continua son chemin faisant glisser sa main le long du mur. Ses yeux palpitèrent et ses narines piquèrent sous l’effet d’un manque de magnésium probablement.

Garath s’était relevé et ne comprenait évidemment pas les nouvelles réactions du colonel. Celle-ci arrivée devant sa chambre entra et se dirigea vers la douche, elle fit tourner les robinets en argent attendant que le filet d’eau soit constant et chaud et ouvrit une bouteille d’huiles essentielles. Lena ne prit pas la peine de se déshabiller et longea la mosaïque avant de rejoindre le sol. La belle leva la tête laissant les vapeurs sucrées de rose lui monter à la tête. Elle s’enivra ainsi seule et toujours incapable de réagir ferma les yeux.

Le colonel vint alors à rêver de son passé, de son présent et de ce futur qu’elle ne connaissait pas encore. Elle accrocha ses ongles dans les interstices de la décorations et frotta ses pieds endoloris par l’écart de température. Le sang se déroba de sa tunique gisant en grandes flaques et vint rejoindre les bas-fonds. Lena frissonna, l’eau ruissela le long de son visage écartant les douleurs de la nuit .De l’autre côté le lit avait été refait après son départ précipité, le linge propre embaumait la pièce d’une odeur chaleureuse et fraîche, de l’autre côté un regard sombre animait la pièce guettant les soubresauts du vent.

_________________


Dernière édition par Lena Webster le Dim 16 Mar - 15:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les yeux dans le vide [PV Garath Nohlan]   Dim 16 Mar - 2:02

Il demeura pensif et silencieux, pendant que la colonel se releva seul, toujours aussi fervente et courageuse qu'elle peut et qu'elle le fut, il la suiva ensuite jusqu'à la porte des bains, dans lesquelles le Colonel Lena Webster se rafraichissait. Puis ensuite, il l'accompagna platoniquement, sans qu'il ne puisse y avoir le moindre quid pro quo, il laissa la colonel s'installer confortablement au lit avant de faire le tour de la chambre pour s'assurer qu'il n'y avait personne et pour rassurer la colonel, ainsi que de passer la tête fugacement par la vitre du balcon. Il prennait son rôle de protecteur très au sérieux, un homme tel que lui qui avait passait sa vie sur les routes à courir et fuir les assassins, ne prennait jamais sa sécurité ou la sécurité d'une personne placé sous la sienne pour rien et ne l'oubliais jamais. Il décida ensuite d'installer calmement, dos au mur face au lit, à côté d'une petite coiffeuse, une chaise la moins confartable à porté pour s'empêcher de s'assoupir par mégarde. Une veille astuce pour un vieux renard qui ne les avait pas encore toutes épuisés.

Il retira dans un geste répéter des centaines de fois, il se débarassa légérement de son fourreau dorsal, il le plaça sur la commode tirant par la suite une de ses dague la rapprochant d'elle, ensuite il sortit l'outre de vin et un gobelet de terre pour lui tenir compagnie durant sa garde. Il demeura silencieux, ensuite c'était comme toute ces nuits, il avait passer des années et des soirées à se tenir ainsi assis dans une chaise dans sa chambre. Il demeura silencieux, il avait été attaquer des dizaine de fois par des assassin, des spaassins et autres tueurs à gages, qui attendait que les coussin ne bouge plus pour se précipité dans la chambre, lui s'en débarassant en les passant au fil de sa lame. Il ne pensait pas vraiment le colonel, en danger, mais Lena avait peur et cela lui suffisait, même s'il ne devait pas combattre d'énnemi, il devait combattre les peurs d'une tendre amie, ceux qui lui était encore plus difficile. Contre les émotions, comme contre les spéctres, il avait du mal à se battre, il préfèrait un bon énnemi, un combattant matériek solide, parfois traite, certe, mais au moin qui redoutait les épées et non pas qui passais au travers.

Il se servit un verre de vin, c'était pas un picrâtre, comme il en courait les rues de Saphora, mais un vin de Centauris, naît tranquillement à l'ombre des montagnes. Garath n'avait que peu d'attrait pour les alcools en bon soldat, il savait qu'enivrer l'on perdait toutes ses capacités. Il savait que l'ont en venait même parfois à oublié pourquoi on tenait une épée, c'était pas se genre de chose qu'il fallait oublier qu'en l'ont surveiller une jeune femme, il avait tout interêt à ne pas s'endormir et à bien veiller sur la Colonel...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les yeux dans le vide [PV Garath Nohlan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les yeux dans le vide [PV Garath Nohlan]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» « Les yeux perdus dans l'vide. » ft. Dougal Wennolds.
» Episode 1: Saut à l'élastique. Saut dans le vide. (Raph')
» "Les yeux dans les BB-eux"
» Assis sur le sable, les yeux dans l'eau ...
» (H) JACK O'CONNELL ? elle cherche tes yeux dans tous les regards qu'elle croise.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Stargate Atlantis :: Hors-Rpg :: Cité principale :: Terrasses-
Sauter vers: