AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Poncer n'est pas gratter...[Privé: Lena Webster]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lena Webster
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Localisation : Galaxie du Centaure
Equipe : Taurus 1
Spécialisation : Chasse à l'homme
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Poncer n'est pas gratter...[Privé: Lena Webster]   Lun 25 Fév - 21:44

Lena se tut regardant dubitative les gestes de ses collègues. Garath avait raison la galaxie bien qu’elle soit un espace infini et tout nouveau, n’était pas aussi avancé que ses voisins. Ici la méthode ‘robin des bois’ primait sur ‘Star trek’. Si la terre avait accepté de se déplier une nouvelle fois dans une autre galaxie c’était dans le but de la 'coloniser' entre guillemets et non d’en tirer profit. Webster savait très bien que d’après ses premiers repérages les armes évoluées ne serviraient à rien. La régression bien qu’elle soit difficile pour chacun serait le meilleur moyen de s’intégrer sans faire de dégâts.

« Si nous avons étés envoyés ici c’est que nous pouvons trouver le matériel et les ressources nécessaires pour aider la terre mais surtout Atlantis. Pour parler technique nous trouverons ici des E2PZ et autre produits intéressants pour la recherche sur les anciens. »

Lena s’inclina toisant un passant qui s’était attardé dans le couloir puis repris un air serein.

« Notre mission est de commercer, observer tout en dérangeant le moins possible le système en place. Du moins tant qu’une guerre officielle n’aura pas été déclenchée. »

Ils devaient se faire discrets, habiles pour débusquer les raretés de cette galaxie. Garath était le plus aguerrit bien que sa parole laisse de marbre Ashelia et Charly. Le colonel Webster servait de balance jugeant qu’un dialogue équilibré soutiendrait une meilleure entente au sein d’une future équipe.

« Quant à Garath il devra s’habituer à nos âmes sensibles de petits terriens, et de la votre sans vous offenser Ashelia, dans cette optique, il devra et apprendre à retenir quelques paroles un peu trop blessantes ou directes. Chacun doit cohabiter avec l’autre, dans le respect et la compréhension… »

Elena regarda sagement Garath lui faisant assimiler ses paroles par un léger signe de la tête.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poncer n'est pas gratter...[Privé: Lena Webster]   Mar 26 Fév - 14:51

Garath était vraiment désagréable, enfin, peut-être l'était-elle aussi. Et Ashelia devrait-elle vraiment faire équipe avec lui ? Elle ne l'espérait pas, du moins, pour l'instant. Peut-être était-ce juste une carapace. Peut-être faisait-il cela pour se protéger contre les autres. C'était possible après tout, elle ne le connaissait pas assez pour savoir réellement qui il était.

En tout cas, une chose ne lui plaisait pas : la tournure que les évènements prenaient. Dans cette galaxie, les Wraiths semblaient, aux dires de Garath et du colonel, être comme des Dieux qu'il ne fallait surtout pas toucher. Et cela, c'était quelque chose de difficile à accepter pour Ashe. Elle n'était pas venue là pour les observer, et encore moins ne rien faire si elle se trouvait face à l'un d'eux. Elle avait peut-être fait une erreur en venant dans cette galaxie. Si Ashe ne pouvait pas descendre quelques Wraiths quand elle le voulait, elle allait s'ennuyer à mourir.

Et les paroles de Lena ne la réconfortaient en rien. La colonel était du même avis que Garath, sauf peut-être qu'elle freinait ses dires, disant que tous avaient à apprendre des uns et des autres. Les premiers jours dans la nuvelle galaxie allaient donc être éprouvants et vraiment pas drôles pour Ashe.


"Mouais ... Trève de bavardages. Vous avez dit que les quartiers étaient par là, c'est ça ?" répliqua Ashe en indiquant une direction des doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poncer n'est pas gratter...[Privé: Lena Webster]   Mar 26 Fév - 17:11

Lena pensait vrai, mais elle oublait une chose c'était aussi son guide, comme le protecteur de son équipe. Il était un des seuls Centaurins à avoir autant de planètes, de peuple et de cultures, ainsi qu'a avoir autant de conaissance sur les diverses cultures et planètes de cette galaxie. Ils auraient besoin de lui pour leurs protections c'était un fait, mais aussi pour marcher dans ses pas. Il avait déjà vu se qui les attendaient et savait comment, il faudrait réagir. Il aurait fait un bon commandant, mais il ne voulait plus commander, la dernière fois qu'il l'avait fait, il avait conduit des légions d'implacable guerriers dans de sanguinaire campagne, il ne voulait plus se laisser tenter par se vieu démon qu'était le pouvoir. Il regarda Ashelia, puis Charly et enfin la Colonel, et se dit qu'il s'en contentera, il aurait plus mal tomber, il porterait Charly sur son dos pendant les combats et s'assurer qu'en se battant aucune des deux femmes ne soit blésser, l'image était dés plus amusante. Il eut un petit sourire en s'imaginant Charly sous une pluie de flèches entrint de courir dans tout les sens se protègeant dérrière un livre une flèche traversant le livre, la pointe arrivant juste contre son coup, pour tel image il aurait lui-même payer trois bonnes douzaine de soudards. Mais, il craignait que si il se mettait à faire se petit genre de coup tordu son alliance avec les humains, n'en patisse un peu, c'était quasiment certain que l'état-major certain ne pourrait pas non plus faire passer sa pour une exercice d'entraînement en condition réel. Il oublia donc cette idée l'image toujour en tête.
Lena voulait à se qu'il se pondère, mais c'est se qu'il faisait, après tout Charly n'était-il pas toujours vivant? Les Centaurins n'étaient pas d'un naturel pondèré de surcoît, il avait toujours était élèvé ainsi, encore plus pendant ses campagnes militaires où il avait briller de mille feux et ses ennemis pouvaient en être témoins, il n'avait jamais sut faire preuve de pondération. Il sourit intèrieurement, oui, oui, il se pondèrerait et on finiraient par retrouver un jour Ashelia et Charly, une dague entre les omoplathe, mais principalement Charly, la violence contre une femme était haut combien discourtois et indigne d'un gentilhomme de la noblesse. Et puis la dernière fois qu'il avait vue un homme de science c'était un medecin, suite à sa bléssure, quand il c'était réveiller, qui lui avait annoncer qu'il allait probablement mourir, le fait de survivre l'avait réjouis, mais l'avait surtout déçu à vie des sciences. Il écouta les deux femmes, l'une aprés l'autre, l'une ordonner, l'autre demander, sa changer de ton et de caractère, il regarda calmement Ashelia et lui répondit:


"Vous reprenez la porte que vous avez prit pour entrez, vous allez au bout du couloir vers la gauche, la dernière droite, la première à droite et la seconde à gauche, vous arrivé à la première section de quartiers du personnels."

Il lui indiqué les choses avec pondération, calme et sérénité, il avait une nouvelle cible aujourd'hui, Lena. Il pivota vers elle, comme si il était monté sur un plateau tournant et d'un regard noir, il commenta silencieusement à l'encontre du Colonel Lena Webster:

"Lena, j'apprecie vos conseils au combien avisé, mais la pondération ne fait pas partis de mon caractère, mes ennemis, comme mes dernières compagnes pourrons en témoigné... De plus, il comme dit le proverbe: "Il est inutile de se tortiller comme serpent pour dire la vérité, quand on peut courir droit comme un cheval.", je ne mens jamais et fait toujour preuve de franchise..."

Il se resserat dans sa cape habitit son lourd capuchon et glissa jusqu'à un banc non loin de là. Il aimait peut qu'on se prene sur sa mère surtout qu'on paraissaient aussi jeune et juvénile que Lena, qui elle était aussi sur le papier déjà moins agée que lui. Il avait vécu beaucoup de chose plus de dix vies d'hommes, sont passé l'avait forgé et il changerait plus maintenant. Les autres devraient s'adapter à l'homme et son armure protectrice, qui faisait de lui se qu'il était...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poncer n'est pas gratter...[Privé: Lena Webster]   Mar 26 Fév - 18:23

Depuis le début de leur rencontre, Garath avait répondu à Ashelia sans sarcasme. Tant mieux d'ailleurs ! Elle n'aimait pas les gens qui se sentaient ou qui voulaient sembler supérieurs aux autres. Et pour une fois, sa réponse ne l'offusqua point. Certes, beaucoup de détails, beaucoup de détours pour arriver aux quartieres. Etait-ce une feinte de la part de Garath pour perdre Ashe dans les couloirs ? Non, elle ne le pensait pas vraiment.

"Fort bien ... Je vais donc de ce pas les rejoindre."

Ashe récupéra son sac qu'elle avait déposé au sol un peu plus tôt. Elle ne savait pas si Charly allait continuer son tour, rester avec les énergumènes rencontrer ou bien aller avec Ashe jusqu'aux quartiers du personnel. Après tout, il était libre de faire ce qu'il voulait. Mais très certainement qu'il n'allait pas s'attarder tout seul et rester avec Garath. Vu la manière dont il lui avait parlé, il aurait été normal que le scientifique ait quelques griefs contre son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poncer n'est pas gratter...[Privé: Lena Webster]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poncer n'est pas gratter...[Privé: Lena Webster]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Tu as de la valeur, prouve le![pv Lena]
» Lena Björsen
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Les aventures de Lena & Fee
» Entraînement chasse ! (privé Nuage de Corbeau)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Stargate Atlantis :: Hors-Rpg :: Cité principale :: Zone de repos-
Sauter vers: